Aurore Pantini
RSS

Décès : tout savoir sur les tarifs des prestations proposées

Décès : tout savoir sur les tarifs des prestations proposées.

Quelles sont les prestations délivrées par une agence de pompes funèbres ?

De façon générale, on trouve plusieurs services : transport, mise en bière, thanatopraxie, cérémonie, cercueil, marbrerie, mise à disposition de personnel, démarches auprès des chambres funéraires, etc.

Quels sont les différents points du devis des pompes funèbres ?

Voici quelques points incontournables du devis rappelant les prix : de l’ensemble du cercueil, de l’urne funéraire, de la prestation globale durant la cérémonie (personnels, véhicules, etc.), des démarches administratives confiées, des frais religieux, des frais liés au creusement d’un caveau, de la convocation d’un gardien de la paix, des travaux de marbrerie, …

Quels tarifs à prévoir ?

Veuillez considérer les tarifs mentionnés à titre indicatif.

  • Pour une inhumation comme une crémation : cercueil (400-600 euros), mise en bière (50-200 euros), transport (100-500 euros) cérémonie (300-500 euros).
  • Ajoutez pour une inhumation : concession (50-200 euros), taxe d’inhumation (50-200 euros). Comptez donc entre 1 180 et 8 830 euros.
  • Ajoutez pour une crémation : frais de crémation (450-600 euros), urne funéraire (30-300 euros. Comptez donc entre 1 650 et 8 080 euros.

Toujours à titre indicatif, le prix de quelques services complémentaires :

  • Ouverture/Fermeture du caveau : 80-750 euros ;
  • Soins de conservation : 150-450 euros ;
  • Parution dans la presse : 100-350 euros ;
  • Maître de cérémonie : 100-500 euros ;
  • Faire-part et cartes de visite : 90-300 euros

Peut-on prélever sur le compte du défunt le règlement des frais de pompes funèbres ?

Oui. Si le compte du défunt est bloqué par la banque une fois qu’elle a reçu l’avis de décès, les pompes funèbres peuvent directement, auprès des services bancaires, prélever un maximum 3 000 euros.

La mutuelle du défunt participe-t-elle aux frais d’obsèques ?

Oui, c’est envisageable. Pour cela, veillez à prendre contact avec la mutuelle du défunt pour vérifier cette possibilité dans le contrat souscrit. En ce cas, le système de tiers-payant fonctionne et l’allocation décès est versée à l’agence des pompes funèbres directement.

La Sécurité Sociale et les caisses de retraites participent-elle aux frais d’obsèques ?

Pas forcément. Renseignez vous rapidement et directement auprès de ces organismes.

Peut-on puiser dans l’assurance-vie ou le capital décès pour régler les frais d’obsèques ?

Non. Le bénéficiaire cité dans le contrat devra en général avancer les frais en raison des délais de déblocage de l’argent assez longs.

Le notaire peut-il régler les frais d’obsèques ?

En théorie oui. Toutefois, les pompes funèbres sont récalcitrantes vis-à-vis de cette formule à cause  des délais de paiement trop longs. Comptez six mois pour une succession.

Qu’arrive-t-il lorsque le défunt est sans ressource et que personne ne peut ou ne veut payer les frais d’obsèques ?

Si la recherche de famille est infructueuse, la mairie réquisitionne une agence de pompes funèbres. Les obsèques sont gratuites. Le corps du défunt accède à un emplacement gratuit au cimetière communal durant cinq ans avant d’être mis à l’ossuaire.

Quelques partenaires pour les tarifs des prestations :

Assurance décès

AssurProx est un comparateur d’assurance décès et invalidité. Comparez gratuitement le tarif des assureurs et trouvez les meilleures garanties, tarifs et devis en assurances décès.
 


Mutuelle

Bien choisir son devis mutuelle santé grâce au comparatif mutuelle santé en ligne de Assurprox.com.