Aurore Pantini
RSS

Comment publier une annonce de décès dans la presse ?

Publier une annonce de décès dans la presse.

Lors d’un décès, la famille et les proches désirent rendre hommage au défunt. La presse est un moyen de communication approprié. Publier une annonce de décès dans la presse est une bonne méthode pour avertir des personnes et rendre hommage au défunt.

Dans le cadre d’un décès, les encarts nécrologiques offrent également la possibilité de transmettre l’information au plus grand nombre. La mémoire du défunt est ainsi partagée par l’ensemble de ses connaissances, proches ou lointaines. En cas de décès, veillez alors à connaître les modalités de publication d’une annonce nécrologique dans la presse.

Annonce nécrologique : comment la formuler ?

L’annonce nécrologique contient automatiquement les nom et prénom du défunt. Cependant, la famille et les proches ont toute liberté pour rédiger ce qui leur semble juste de faire paraître.

L’encart dans la presse comporte outre le nom et le prénom de la personne défunte, ceux du conjoint, des enfants, des petits-enfants et arrières petits enfants. Des informations plus spécifiques sur la cérémonie des obsèques, comme le lieu du décès et l’heure du décès, sont souvent utiles. N’oubliez pas d’ajouter une adresse ou un mail qui permettront aux personnes concernées de contacter la famille directement.

Si vous le désirez, d’autres éléments de la vie du défunt peuvent apparaître. Citons par exemple le poste et la fonction occupés au moment du décès, les études effectuées, les activités associatives, etc. Le contenu de l’annonce de décès dépend donc de vos souhaits avant tout. Songez à échanger sur la question avec vos proches pour que chacun soit concerné par la publication.

Après un décès, sachez que des collègues de travail ou des amis ont tout à fait le droit de rendre hommage au défunt en faisant passer un encart dans la presse. Plus tard, ce type d’annonce de décès est envisageable pour la commémoration de l’anniversaire d’un décès.

Annonce nécrologique : comment la faire paraître et pour quel prix ?

La publication d’une annonce de décès dans la presse est payante. Le coût d’un avis de décès dépend de la taille de l’annonce, en nombre de lignes ou de millimètres. Le tarif intègre également le renouvellement ou non du passage de l’annonce nécrologique et les supports pour lesquels vous opterez. Ces annonces sont la plupart du temps couplées avec une parution sur le web qui propose des fonctionnalités complémentaires comme le dépôt de condoléances ou la création d’espaces souvenirs. Sachez aussi que la notoriété du quotidien de presse influence le coût. Toutefois, plus un journal est distribué, plus l’annonce nécrologique sera médiatisée et lue.

Pour faire paraître ce type d’annonce, pensez à contacter le service adéquat des journaux sélectionnés. En ce qui concerne Internet, les annonces sont dupliquées automatiquement, ce qui évite tout risque d’erreur. Las avis de décès sont transmis via des agences de pompes funèbres, ou directement par les familles…

A titre indicatif, les tarifs de la presse nationale comme Le Figaro, Libération ou Le Monde, varient entre 20 et 30 euros la ligne. Les tarifs pratiqués par la presse régionale sont nettement moins élevés et dépendent de la diffusion des éditions concernées. Ce type de presse est sans doute la plus appropriée pour répondre à vos attentes de diffusion de l’avis de décès puisqu‘elle publie aujourd’hui plus de 75 % des annonces de décès en France.