Aurore Pantini
RSS

La thanatopraxie et la législation

La thanatopraxie et la législation

La thanatopraxie : acte obligatoire pour un décès à l’étranger

La thanatopraxie n’est évidemment pas un acte anodin. Elle est donc régie par une loi qui l’exige lors de transport vers l’étranger. Le processus de formolisation est obligatoire lors d’un transfert sans cercueil, effectué entre vingt-quatre et quarante-huit heures suivant le décès. Lors d’un trajet dépassant les six cents kilomètres, la formolisation est également obligatoire avant la mise en bière. N’oubliez pas non plus que certains pays exigent cette opération avant toute entrée sur leur territoire du corps d’un défunt.

Le thanatopracteur : une profession règlementée par un diplôme d’Etat

La profession de thanatopracteur est réglementée par un diplôme d’Etat, nécessitant une formation spécifique. Ils possèdent le statut d’indépendants ou travaillent au sein d’agence de pompes funèbres.