Aurore Pantini
RSS

Les rêves autour d’une personne décédée et leur signification

Signification des rêves d'un défunt.

Rêver d’une personne défunte n’est jamais anodin, que celle-ci soit décédée récemment ou depuis plus longtemps. Nos rêves expriment des émotions violentes souvent gardées sous le boisseau, ou encore ils rétablissent avec le défunt un contact qui peut être consolateur.

Les cauchemars à propos d’une personne défunte

Lorsqu’une personne, proche ou moins proche, est décédée récemment, il est normal et fréquent de faire toutes sortes de rêves à son propos. Dans les premiers temps, ces rêves ont souvent tout du cauchemar : chargés d’angoisse, ils manifestent notre désarroi immense par rapport à la mort et à tous les événements qui l’ont entourée. Nous avons peut-être accompagné un malade en phase terminale, nous avons subi dans tous les cas le choc de l’annonce du décès, nous avons eu une dernière vision poignante du défunt au moment de la mise en bière, nous avons assisté à son inhumation ou à sa crémation…

Nous avons été en contact intime avec la mort, nous avons emmagasiné des images violentes, notre être intérieur a été profondément ébranlé, sans compter que la mort d’autrui nous confronte avec la perspective de notre propre mort, inéluctable. Or, la société actuelle laisse peu de place pour que ces émotions s’expriment : les manifestations extérieures et sociales du deuil tendent à s’atténuer, voire à être purement et simplement escamotées.

Mais les violences subies dans cette confrontation intime avec la mort ne peuvent disparaître comme par enchantement. C’est pourquoi elles s’expriment souvent  par des rêves aux allures de cauchemars, qui disent la profondeur du choc subi. Même s’ils laissent au réveil un profond sillage d’angoisse, de tels rêves nous aident à exorciser peu à peu nos peurs et nos sentiments de terreur, à apprivoiser l’idée de mort autant que faire se peut.

Les rêves consolateurs à propos d’une personne défunte

Au fur et à mesure que le temps passe, et parfois dès les premiers moments du deuil, d’autres types de rêves apparaissent, empreints d’une nostalgie presque douce. Les cauchemars du début laissent peu à peu la place à des rêves parfois riches en symboles apaisants : la personne décédée peut apparaître vêtue de blanc, se détachant sur un ciel intensément bleu, entourée d’eau, cheminant sur une route, un pont ou une passerelle… De tels rêves sont étroitement liés à l’amour ou à l’amitié qui nous unissait au défunt. L’espace d’un rêve, nous avons l’impression de pouvoir renouer contact avec la personne disparue. Contact furtif, car très souvent, dans le rêve, quelque chose s’oppose à une véritable rencontre avec la personne défunte : on ne peut pas la toucher, parfois on ne peut pas entendre ce qu’elle cherche à nous dire, et nous savons, au plus profond de notre rêve, que la personne va s’effacer comme elle nous est apparue.

Parfois, nous pouvons même avoir l’impression qu’à travers le rêve le défunt est revenu nous donner un conseil, nous montrer la route à suivre. De tels rêves signifient que notre deuil s’accomplit peu à peu et que, tout doucement, nous remplaçons l’absence de la personne chère par davantage de présence intérieure.