Aurore Pantini
RSS

Soins de conservation du corps : définition

Conservation du corps

Les soins de conservation du corps sont autorisés par le maire de la commune du lieu de décès sur présentation :

  • De la volonté écrite du défunt (contrat obsèques par exemple) ou de la demande de la personne qui a qualité à pourvoir aux funérailles du défunt.
  • Une déclaration technique expliquant le mode opératoire et les coordonnées de la personne ou de l’entreprise devant intervenir.
  • Le certificat du médecin ayant constaté le décès et certifiant qu’il n’y a pas de problème médico-légal.

Les soins de conservation du corps sont pratiqués par un thanatopracteur diplômé et consiste au traitement du corps du défunt à l’aide de fluides spécifiques à base de formole et de crèmes mais sans éviscération. Ce traitement permet aux familles de pouvoir veiller le corps en salon funéraire ou au domicile sans avoir recours aux matériels réfrigérants.

Le thanatopracteur terminera son intervention en pratiquant la toilette et l’habillage du corps.