Aurore Pantini
RSS

Les stars décédées qui continuent à accumuler une fortune

Les stars décédées qui continuent à accumuler une fortune

Alors que de nombreuses personnes subissent de plein fouet la crise actuelle, d’autres voient toujours la fortune frapper à leur porte. C’est notamment le cas des héritiers de certaines stars décédées puisque ces dernières, après leurs obsèques, continuent à accumuler des gains importants.

Artiste, un métier qui rapporte même après le décès ?

La majeure partie des stars décédées continuant de gagner de l’argent sont, bien entendu, des artistes car même si certains sportifs professionnels ou quelques grands patrons d’entreprises gagnent autant (sinon plus) de leur vivant, ceux-ci ne bénéficient pas de revenus après leur décès. Les chanteurs, les acteurs, les auteurs peuvent, pour leur part, continuer de toucher de l’argent grâce à des royalties sur les ventes de CD, de DVD ou bien même des droits d’auteur.

Les marketeurs ont également compris que le décès d’une grande star de la chanson pouvait permettre de lui offrir une seconde carrière … pour le plus grand plaisir des héritiers et de la maison de disques.

Michael Jackson, le « king of pop » aussi roi des revenus post mortem

Depuis ses obsèques en 2009, Michaël Jackson accumule une impressionnante fortune puisqu’en un peu plus de deux ans, la star américaine aurait gagné près de 500 millions d’euros (dont 170 millions en 2011). S’il est évident que son décès n’a pas laissé indifférent ses fans qui ont continué à acheter ses albums en guise de deuil, tout a également été fait pour que la star continue de « vivre » et de percevoir des revenus colossaux : médiatisation à outrance, album posthume, nouvelles chansons inédites, comédie musicale en hommage à la star, …

40 ans après leur décès, certaines stars amassent encore de l’argent

Si la plupart des stars gagnent de l’argent les premières années suivant leur décès, quelques-unes parviennent à gagner des revenus colossaux 30, 40 voire 50 ans après leur mort. Elvis Prestley fait partie de ceux-là, ses gains en 2011 étant estimés à 55 millions de dollars grâce aux revenus générés par sa maison-musée de Graceland, ses produits dérivés mais également les shows lui rendant hommage. Marylin Monroe, icône du cinéma des années 1950, affiche elle 27 millions de dollars en 2011 grâce à la vente de son image (en particulier pour une grande marque de parfum). Décédés plus récemment, John Lennon, Liz Taylor, Jimi Hendrix, Steve MacQueen ou encore Richard Harrison continuent eux aussi de générer des revenus compris entre 5 et 15 millions d’euros.

Des surprises dans le palmarès des stars décédées les plus rémunérées

S’il est peu surprenant de retrouver les stars que nous venons d’évoquer au palmarès, il faut savoir que l’on trouve aussi Charles Schulz (le créateur de Snoopy) qui aurait gagné 25 millions de dollars en 2011, le scientifique Albert Einstein (10 millions de dollars) ou encore l’illustrateur américain Théodore Geisel (9 millions de dollars).

Il est probable  que ces coquettes sommes adoucissent le deuil des héritiers les plus vénaux…