Aurore Pantini
RSS

Testament : A ne pas faire

Rédiger un testament.

Pour rédiger son testament, il existe un grand nombre d’éléments à ne pas inscrire et à ne pas faire.

Il ne faut pas rédiger son testament sur son ordinateur ou sur une machine à écrire même si sur l’ensemble des pages du testament figurent la signature manuscrite de la personne concernée.

De plus, il est essentiel de rédiger son testament seul, sans la présence de son conjoint car celui-ci sera déclarée comme nul et ainsi, il y aurait annulation du testament.

De même, il ne faut pas faire signer son testament par la personne avec qui vous partagez votre vie, qu’il s’agisse de votre époux/épouse ou votre concubin/concubine car celui-ci sera déclaré comme nul. En effet, le testament doit refléter la volonté unique du testateur.

Il ne faut pas rédiger un seul testament pour un couple. Chacun des époux devra organiser et écrire soi-même son propre testament.

Une seule signature du testateur doit figurer sur chacune des pages du testament. Si plusieurs signatures sont présentes, le testament serait annulé.

Il ne faut pas émettre ses dernières volontés en les enregistrant sur une cassette, quelle soit audiovisuelle ou vidéo, car l’enregistrement n’a aucune valeur juridique.

Bien que l’on puisse penser que son testament soit à l’abri, il ne faut pas conserver son testament chez soi. Bien que ceci soit autorisé, tout comme le fait de le déposer dans un coffre de banque, il n’est conseillé car il risque de ne pas être découvert à temps.

Il ne faut pas léguer dans son testament un titre honorifique ou son nom, car cette volonté ne sera pas prise en compte.

Il est important de ne pas oublier de définir son légataire universel qui permettra à la mort du défunt de veiller au respect de l’application des dernières volontés de celui-ci.