Aurore Pantini
RSS

Comment choisir le cercueil ?

Choisir un cercueil/funerailles/inhumation-explications »>inhumation et une Le cercueil : définition

Vous recherchez une définition concrète d’un cercueil ? Découvrez notre article en cliquant sur le lien suivant : Définition du cercueil.

Les différents modèles de cercueils

Le choix du cercueil dépend de la nature des obsèques. Pour une /funerailles/cremation-alternative-enterrement »>crémation, l’incinération du cercueil réclame moins de résistance. Le carton, l’aggloméré ou le pin sont donc des matériaux mieux adaptés.

De façon générale, les agences et les prestataires proposent des cercueils comprenant un habitacle, quatre poignées et du capiton. Le cercueil peut aussi intégrer une épaisseur de zinc, plus résistant. Ainsi, le prix d’un cercueil varie selon le bois utilisé, la forme et moulures. Selon le modèle sélectionné, le prix varie de 500 à 3 000 euros.

Les modèles les plus répandus de cercueil sont de styles lyonnais (ou lorrains), parisiens, américains ou tombeaux. Par exemple, un cercueil dit américain, s’ouvrant à moitié, diffère d’un cercueil admettant une vitre pour voir le défunt.

Si la Les cercueils en carton

Bien qu’ils soient difficile de trouver des cercueils en carton en France, les cercueils en carton rencontrent un succès de plus en plus important. En effet, ils sont répandus dans de plus en plus de pays. Ce nouveau concept rencontre un succès important compte tenu de la conjoncture actuelle (préoccupations environnementales).

Vous souhaitez en savoir plus sur les cercueils en carton ? Découvrez notre article intitulé « Cercueils en carton« .

Les différents ornements

Ajouter des éléments d’ornements sur la base du cercueil permet de personnaliser l’ensemble et de rendre un dernier hommage. Modulables, les ornements peuvent prendre la forme de plaques nominatives, de cache vis, d’emblèmes religieux ou encore de capitons. Il est également envisageable d’ajouter au cercueil des ornements de sa propre confection.

La réglementation en impose quatre poignées. Toutefois, vous pouvez, selon vos goûts, définir leur dessin ou leur contenance. Précisons qu’il est possible d’ajouter des poignées supplémentaires.

Ne négligez pas le choix du capitonnage car il s’agit de décider de la matière (satin, coton, etc.) et de la couleur (blanc, bleue, etc.) du tissu recouvrant la dernière demeure du défunt.

Le choix des emblèmes religieux, tels que la croix, l’étoile ou le croissant, ou même des matériaux utilisés, comme le bois ou le métal, sont autant de symboles forts auxquels l’entourage est sensible.

Enfin, la plaque nominative revêt souvent beaucoup d’importance. Si depuis janvier 2011, les années de naissance et de décès sont obligatoires en France, il vous sera possible d’ajouter des renseignements plus intimes. La taille et la police de gravure sont principalement les deux paramètres à prendre en considération.

Ajoutons que les fleurs de deuil font partie intégrante de l’ornement d’un cercueil.