Aurore Pantini
RSS

L’interet d’un testament

Rédiger un testament.

Les raisons de la mise en place d’un testament sont variées. Ainsi, ci-dessous, vous pourrez trouver les principaux intérêts de la rédaction d’un testament.

  • Tout d’abord, la création d’un testament permet à la personne concernée de définir comment ses biens doivent être transmis.
  • La rédaction d’un testament permet à l’individu concerné de définir et prévoir son enterrement (choix d’un mode de sépulture…).
  • L’organisation d’un testament peut permettre à la personne de reconnaître un enfant naturel et ainsi, de permettre à celui-ci de bénéficier d’une partie de la succession.
  • Écrire un testament permet à l’individu concerné de définir un tuteur pour son enfant encore mineur.
  • Le testament permet également au testateur de se protéger et protéger certaines personnes qui l’entourent, tel que son partenaire pacsé car seul un testament peut lui permettre de léguer une partie de son héritage à sa moitié, s’ils sont pacsés.

En l’absence de testament, la transmission des biens se fait par ordre des héritiers et degrés de parenté. Le conjoint, s’il est vivant, hérite automatiquement d’une part du patrimoine (entre ¼ et la totalité de celui-ci).

Pour le reste de l’héritage : on cherche les enfants vivants ou représentés par les petits-enfants, puis les parents, puis les frères et sœurs… Les descendants directs sont donc les héritiers prioritaires, qu’ils soient naturels, adoptés ou même illégitimes.

Dans chaque ordre, la succession est transmise au degré le plus proche. À degré égal, la succession est partagée en fonction du nombre de têtes. Chaque ordre est exclusif : si on trouve des héritiers dans un ordre, les ordres suivants n’héritent pas. Rédiger son testament, c’est le seul moyen de répartir à sa guise sa succession, à l’unique condition de respecter le droit des héritiers réservataires.