Aurore Pantini
RSS

Règles d’usage pour écrire une lettre de condoléances

Lettres de condoléances

Conseils pour écrire une lettre de condoléances

Mettre les formes témoigne d’un certain respect envers la famille du défunt. Il est d’usage de privilégier l’écriture manuscrite, de signer la lettre de condoléances et de choisir un papier à lettre aux tons sobres. Si vous connaissez intimement la famille endeuillée, contactez la directement. Rien ne vaut un échange spontané (téléphone ou face à face).

Rédiger sa lettre de condoléances

Parfois, quelques mots suffisent pour exprimer beaucoup. Visez l’essentiel et faites preuve d’empathie envers la personne disparue. Reprendre une expression personnelle du défunt ou une citation, religieuse, ou non, est une manière de témoigner votre amitié et votre soutien à la famille.

Si toutefois vous manquez d’idées, vous pouvez toujours agrémenter votre lettre de condoléances de citations.

Si les citations que nous vous proposons de vous permettent pas d’exprimer correctement votre peine ou bien que vous ne parveniez tout de même pas à écrire cette lettre de condoléances, nous vous invitons à faire écrire cette lettre par un professionnel : écrivains pour rédiger une lettre de condoléances.

Quand donner votre lettre de condoléances ?

La lettre de condoléances est parfois livrée durant les obsèques et s’accompagne le plus souvent de fleurs de deuil. La lettre de condoléances peut également être envoyée par la poste.

De plus, si vous êtes dans l’impossibilité d’assister à la cérémonie des funérailles, soit parce qu’elle est privée, soit parce que vous avez un empêchement, il est nécessaire d’envoyer ou bien de déposer une lettre de condoléances à la famille du défunt.