Aurore Pantini
RSS

Communiquer avec des personnes décédées

La rénovation des pierres tombales

La communication avec l’au-delà et avec les personnes décédées s’est toujours apparentée à un mystère. Pourtant, il semblerait que des solutions existent pour entrer en contact avec les morts. Présentation et explications…

Parler avec les morts, c’est possible ?

Depuis toujours, la communication avec les personnes décédées a suscité la polémique. En effet, si certains estiment que l’âme est immortelle et donc que la personne reste vivante (d’une façon différente) après son décès, d’autres estiment au contraire qu’il n’y a rien après la mort. Par conséquent, certains voient en la communication avec les personnes décédées un contact tout à fait réaliste, d’autres jugent qu’elle n’est le fruit que d’individus souhaitant tirer profit de la détresse et de la difficulté de certains à faire le deuil après la perte d’un proche. Pourtant, et sans prendre parti, des solutions semblent exister …

L’écriture automatique, une vraie technique de communication avec l’au-delà

Inventée dans les années 20 par André Breton et ses disciples, l’écriture automatique est une technique totalement intuitive qui consiste à faire écrire spontanément le récepteur du message de l’au-delà. Ainsi, sa volonté ne doit pas être prise en compte dans les mouvements de sa main et celui-ci se laissera aller à écrire ce que son correspondant décédé l’invite à écrire.

En quelque sorte, l’idée de l’écriture automatique est de se laisser aller au rêve et d’écrire ce que notre esprit (pas notre cerveau) nous dicte. D’ailleurs, des critiques remettent en cause cette technique du fait que sa réussite ou non est liée à l’attente que l’on a quant aux résultats. Des spécialistes proposent donc une technique dérivée, l’écriture semi-automatique, dans laquelle le récepteur écrit ce qu’il entend, mais sous hypnose.

La trans-communication instrumentale, la fin d’un mythe ?

Pendant longtemps, elle a été la seule technique jugée satisfaisante pour communiquer avec des personnes après leur décès. Ainsi, de nombreuses personnes connaissant des difficultés à faire le deuil de leurs proches recouraient à cette technique basée sur la prise de contact avec un défunt via des micros ou des magnétophones. En effet, dans les enregistrements sonores en ne conservant que certaines fréquences, il serait possible d’entendre les proches qui nous ont quittés. Alors, est-ce une réalité ou n’écoute-t-on que ce que l’on veut entendre ? La science s’oriente vers la seconde solution…

Médiums et mentalistes, les métiers qui ont le vent en poupe

La médiatisation croissante de leurs qualités a largement contribué à leur popularité. Aussi, de nombreux français ont, aujourd’hui, envie de découvrir ce qui se cache après les obsèques et, pour eux, le meilleur moyen d’y parvenir semble de recourir aux services d’un médium ou d’un mentaliste. Considéré comme un professionnel de la communication avec l’au-delà, le médium pourra donc, à partir de techniques dont il détiendrait le secret, vous aider à entrer en contact avec une personne décédée et donc vous aider à en faire le deuil.

Mais n’oubliez pas une chose, communiquer avec des personnes décédées n’est pas une science exacte. N’y placer donc pas toutes vos attentes…